Clin d’œil pour un 30 novembre

Share

 Vendredi 29 novembre 2013

 Quel cachotier ce Bernard Genin ! Pour rendre leur invitation aux amis de Saïd qui lui avaient fait l’honneur de l’inviter à leur petite soirée, celui-ci à mis les petits plats dans les grands en organisant pour son anniversaire une très grande fête. Quelque chose de grandiose pour montrer qu’il n’est pas rancunier. Il l’a appelé Fête de l’Humanité car Bernard a les bras ouverts sur la terre entière. Elle aura lieu le 30 novembre à midi pétante. Pour être certain d’être à l’heure, ce qui ne lui arrive pas si souvent, il est prêt à couvrir au pas de course la distance qui va des Noirettes au Centre Culturel Charlie Chaplin où une foule en liesse attendra son discours. Il s’est entrainé à cet effet la semaine dernière, où des mauvaises langues ont cru que le maire avait changé ses habitudes pour les semer afin qu’ils évitent de dialoguer avec les habitants. Comme si Bernard pouvait avoir l’esprit tordu à ce point !

 C’est quand même top de pouvoir faire venir autant de monde. On annonce 1500 personnes. De quoi faire rêver Gérard Collomb qui apprécierait ce genre de plébiscite. Comme Bernard a le goût du partage et le sens pratique (c’est ce qui ce dit), il a décidé de faire d’une pierre deux coups. Comme c’est son anniversaire et que cela va attirer du monde, faisons en sorte d’en faire profiter la vraie gauche qui pourra ainsi s’exprimer et profiter de l’ambiance conviviale du moment et montrer qu’elle existe encore. La vraie gauche, celle qui casse du sucre sur un gouvernement dont elle se complait à dire qu’il équivaut à celui de N. Sarkozy mais est prête à toutes les alliances pourvu qu’elle y trouve son compte en nombre d’élus. C’est ce qu’il y a de plus beau dans la politique, ce moment où toutes les différences s’effacent dans un élan du cœur. On s’invective parfois à la limite de la correction, on cultive la différence des projets mais on sait se retrouver pour le partage. Les Verts nous ont montré qu’ils étaient les plus forts dans ce domaine. « Un marocain vaut bien une messe », comme dirait l’autre. Nous ne sommes pas sectaires à MédiaVaulx car la droite fait pareil, prête à toutes les compromissions même les plus condamnables.

 Le patron sera présent : Pierre Laurent fera son apparition pour saluer Bernard après s’être assuré que Mélenchon notre Député Européen qui connait plus les rédactions des divers médias que l’hémicycle du parlement ne lui volera pas un petit moment de gloire. On se satisfait comme on peut. Il faut dire que les deux leaders se font un peu la tête en ce moment : désaccord stratégique, pas d’alliance avec le PS pour le second. Beurk… on veut des listes autonomes !

 Il y aura des débats, des jeux, de la musique tout ce qu’il faut pour que chacun trouve son bonheur. C’est peut-être le plus beau cadeau que peut recevoir Bernard : voir des gens heureux à Vaulx.

Joyeux anniversaire Bernard.