Sur les traces de l’émir Abdel Kader.

Share

Vendredi 20 décembre 2013

Nous sommes allées à la rencontre de l’EPI (Espace Projet Interactif) dans le cadre du vernissage de l’exposition intitulée « Sur les traces de l’émir Abdel Kader » visible dans leurs locaux du 13 rue Renoir.

Parlons de l’exposition elle-même avant de revenir sur les objectifs de cette association dont on parle peu sur la ville et dans la Pravda.

Cette exposition a été pour nous l’occasion de découvrir le parcours de vie d’un homme qui a laissé une trace dans l’histoire d’autant plus importante pour nous qu’elle concerne directement les relations entre la France et l’Algérie. L’exposition trace les étapes de sa vie. Il fût l’âme de la résistance algérienne à la conquête Française, mais aussi un poète, philosophe et penseur. Nous invitons les amoureux d’histoire à suivre le cheminement tracé par l’équipe de l’EPI. Mais une exposition reste une exposition si elle n’a pas éveillé une certaine curiosité et donne envie comme nous l’avons fait d’approfondir une certaine connaissance. Nous espérons que c'est le cas pour cette dernière.

L’occasion du vernissage a été l’occasion pour plusieurs personnalités de prendre la parole. En premier lieu ce fut au Président de l’EPI, Alain Girod, de parler ; puis ce fut le consul d’Algérie à Lyon M. Kacimi El HassaniI Abdelkader, et pour conclure le père Delorme désolé de ne pas suivre l’ordre protocolaire. Mais dans une convivialité partagée le protocole s’efface. Le discours du consul et du père Delorme furent tout aussi important que l’exposition car en soulignant que l’on peut « tourner les pages de l’histoire sans les déchirer » il est possible de restaurer de manière paisible les liens qui unissent la France et l’Algérie. Ces liens apparaissent apaisés aujourd’hui. Le père Delorme a rappelé que l’histoire Franco-Algérienne a débuté dés l’époque de louis XIV.

Pour mémoire nous noterons une absence totale de nos élus à part Stéphane Gomez notre conseiller général.

Depuis plus de 20 ans, l’Espace Projets Inter associatifs (EPI) agit pour promouvoir une participation active des habitants des quartiers populaires dans la transformation sociale de leur environnement. A partir des valeurs Républicaines et Démocratiques telles que la Laïcité, la Liberté de conscience et d’expression, l’Egalité des droits et des devoirs et la Solidarité, les objectifs de l’Espace Projets Inter associatifs (EPI) sont de :

  • lutter contre le racisme et toutes les formes d’exclusions,
  • encourager la réflexion et l’accès à la citoyenneté,
  • promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes,
  • faciliter l’insertion dans la société française des populations issues de l’immigration,
  • favoriser la connaissance, l’échange et le dialogue entre les différentes composantes de la société française.

Saïd KEBBOUCHE un des membres fondateur de l’EPI vous invite à vous connecter sur le site de l’association  http://www.espace-projets-interassociatifs.fr afin de mieux la connaitre.