Il vaut mieux tard que Jamet…

Share

jeudi 7 novembre 2013

Il est de ces instants ou une simple conférence destinée à présenter la réalisation d’un homme se transforme en une rencontre avec une personnalité. Ce fut le cas hier avec Marc Jamet. Ce dernier a réussi non seulement à faire comprendre le sens de sa démarche qui peut paraitre au premier abord celle d’un excentrique mais également donner l’envie à tous les participants de l’écouter à nouveau.

Ce mercredi 6 novembre 2013 Stéphane Bertin, Président de L’AVVV (Association Vaulx-en-Velin Village) avait convié les Vaudais à participer à 19h dans la salle du Bourg à une rencontre-débat animée par Marc Jamet avec au programme la présentation de son tour de France à pied de 5000 Km en 6 mois qui s’est achevé le 24 septembre de cette année. Bien sûr aller-retour via Vaulx-en-Velin.

Tout d’abord il nous a exposé quelles étaient les raisons qui l’on conduit à entamer ce périple : ni guidé par une démarche spirituelle ni par un challenge sportif mais plutôt pour prendre le temps de réfléchir et aborder de manière plus sereine un départ en retraite un peu pesant. Marc Jamet s’est lancé dans le commentaire des images qui se sont mises à défiler. Nous n’avons pas vu le temps passer à la fois sous le charme des paysages marquant les différentes étapes et captivés par les anecdotes. Les échanges avec le public  ont été chaleureux et bien qu’intervenant pendant la présentation ils n’en ont pas rompu le rythme et au contraire ont ajouté une certaine complémentarité. Bâton en main et chaussures de marche confortables aux pieds, parfois vêtu d’un vêtement de pluie, Marc a traversé la France portant une charge de 14 Kg sans avoir planifié ni le temps des trajets, ni les lieux de haltes se laissant porter par une part de hasard. Car ce ne fut pas le voyage d’un anachorète mais au contraire un voyage ou les relations de rencontres ont mis en évidence la générosité des Français. Combien de fois ai-je été hébergé, accueilli avec un repas ou un café chaud nous dit-il ? Ce comportement donne foi en l’être humain.

La conférence s’est conclu par un tonnerre d’applaudissement et par la demande unanime du public de renouveler cette expérience en demandant à Marc Jamet de nous faire partager de la même manière son périple de marcheur qui l’a conduit de Vaulx-en-Velin à Jérusalem. Début décembre il est probable que soit concrétisée cette demande.