Moins de bruits pour les riverains.

Share

 

Mercredi 9 aout 2017

Volume sonore: La France durcit la législation pour les discothèques et festivals. Les festivals et les discothèques devront baisser le volume, mais aussi «mettre à disposition du public à titre gratuit des protections auditives»…

102 décibels contre 105 auparavant

Ainsi, le niveau sonore moyen mesuré sur une plage de 15 minutes, limité à 105 décibels depuis 1998, ne devra pas excéder 102 décibels. La limite est même fixée à 94 décibels pour les événements et établissements accueillant des enfants âgés de six ans et moins. Discothèques, festivals et tous les lieux diffusant de la musique amplifiée « à titre habituel » devront enregistrer et afficher le niveau sonore, si toutefois leur capacité d’accueil dépasse 300 personnes. Les enregistrements passés devront être accessibles en cas de contrôle. La police, ne pourra plus se prévaloir de ne pas disposer d’instruments de mesure comme ce fût le cas lors de la « rave partie » de juillet au parc de Miribel.

En matière de prévention, les sites soumis à cette réglementation devront « créer des zones de repos auditif ou, à défaut, ménager des périodes de repos auditif » où le niveau sonore n’excédera pas 80 décibels.

Autres obligations : « mettre à disposition du public à titre gratuit des protections auditives » ou encore « informer le public sur les risques auditifs ».

Une amende de 1.500 euros en cas d’infraction

En cas d’infraction aux nouvelles règles, les sanctions restent les mêmes, à savoir une saisie de l’équipement de sonorisation et une contravention de 1.500 euros ou 3.000 en cas de récidive.

Entre 6 et 8 millions de Français, c’est-à-dire 12 à 13 % de la population, souffriraient de problèmes d’audition, estime l’association Journée nationale de l’audition (JNA). Or, « notre oreille commence à souffrir sans que nous le sachions à partir d’une exposition à 85 décibels pendant 8 heures », indique le Centre d’information et de documentation sur le bruit.

Dans quelques jours aura lieu (du 25 au 27 août) le Festival Woodstower 2017 au Grand Parc Miribel Jonage Lyon. Musique électro, trans, rock, hip hop etc. De quoi faire parler les watts. Espérons que les organisateurs respecteront les nouvelles consignes.

V.L