Le retour du PC Vaudais ?

Share

 

Jeudi 1er février 2018

 

Bernard Genin a tenu parole, il était bien présent au dernier conseil municipal le 23 janvier dernier. Dans la foulée, les communistes vaudais  éditent un numéro spécial de leur dépliant local consacré  au bilan des trois ans de mandat d’Hélène Geoffroy. (Cliquer ici ).

 

Cette surprenante présence conjointe  signe-t-elle un retour sur le terrain  en vue notamment des prochaines municipales ?  L’année qui vient sera pleine d’enseignement à ce sujet. 

 

Lors du dernier conseil municipal, Bernard Genin  a fait peu de commentaires sur le débat d’orientation budgétaire  et s’est abstenu  lors du vote, réservant sa position pour la délibération sur le budget, précisant que pour l’instant il n’y avait pas de position ferme et définitive de sa part.

 

Voter favorablement le budget, c’est entériner les choix de l’exécutif. Cependant, à la lecture du document des communistes, les décisions d’Hélène Geoffroy sont loin de faire l’unanimité, il nous apparait donc comme logique que Bernard Genin vote contre le budget. D’autant plus qu’un vote favorable ne ferait que desservir les communistes et conforter Hélène Geoffroy qui aurait ainsi le beau rôle et des arguments supplémentaires.

 

En mettant également dans le même chapeau PS et En Marche, les communistes supputent déjà un rapprochement entre ces deux partis. Il est vrai que certains font tout pour cela. Mais ce serait un positionnement sacrément ambigu, mais en politique cultiver les ambigüités est tout un art.