Après la pluie, le feu.

Share

 

Mercredi 14 février 2018

Nouvelle visite de François Hollande à Vaulx-en-Velin ce mercredi matin.  Bien que celui-ci ait perdu son statut de chef d’État, il n’en demeure pas moins que quelques privilèges lui sont encore accordés.  Moto ouvreuse de la police nationale tous gyrophares allumés, voitures accompagnatrices garnies de forces de protection  et gardes du corps sont de la partie.

L’ex-chef de l’État était là qu’au titre de sa fondation La France s’engage, créée en 2017.Avant de se rendre à Villeurbanne et dans le 9e arrondissement de Lyon, François Hollande a débuté son déplacement à l'école de production boisard à Vaulx-en-Velin un des lauréats et bénéficiaire d’une subvention.  

François Hollande est resté à peine plus de trois quarts d’heure que déjà il s’engouffre dans une berline et repart au milieu de la noria de véhicules.  

Et l'ancien président de la République avait à peine quitté les lieux qu'un incendie s'est déclaré dans l'atelier de métallerie de l'école vaudaise. Un fait évidemment sans aucun lien avec François Hollande, mais qui était encore inédit dans l'histoire de l'établissement et qui a nécessité l'intervention rapide des pompiers pour venir à bout des flammes. Après la pluie, le feu. 

Bien étrangement la maire de Vaulx-en-Velin Hélène Geoffroy, son ex-secrétaire d’État à la Politique de la Ville n’est pas venu l’accueillir ni aucun autre élu d’ailleurs comme pour conjurer la poisse qui semble poursuivre l’ancien chef de l’état.