Les policiers sont dégoutés, « C’est le merdier à Vaulx »

Share

 

Jeudi 7 juin 2018

Mais quelle mouche plane sur Vaulx-en-Velin. De nouveau une fusillade.Trois individus ont ciblé, avenue du 8-Mai-45, les locaux du groupe Méric, spécialisé dans le bâtiment. Fort heureusement, il n'y a pas eu de victimes.

Selon les premiers éléments de l'enquête, la piste du braquage n'est pas privilégiée. Les policiers explorent plutôt celle de l'expédition punitive ou du règlement de compte. Voire du simple avertissement, car c'est sur une porte que le tir a été effectué.

À l’heure où Hélène Geoffroy essaie de rassurer la population à travers l’armement de la police municipale et la présence de renforts policiers, les incivilités se poursuivent et laissent les forces de l’ordre dubitatives.

De nouveaux coups de feu, mais également un incendie à hauteur du pont de la soie et un cambriolage à la Marie annexe du sud dont les travaux de rénovation sont à l’heure actuelle à l’arrêt.

Pourtant si dans certains quartiers l'éclairage nocturne ne fonctionne pas très bien, coté mairie annexe pas de problèmes

 

En 2015, lors de ses premiers vœux à la population vaudaise, la maire avant d’être nommée secrétaire d’État avait désigné la sécurité comme une préoccupation majeure du mandat avec le recrutement de nouveaux policiers municipaux. Pour l’instant c’est le vœu ne s’est pas concrétisé et au lieu d’avoir des effectifs en augmentation, la police municipale est en diminution. D’environ 11 agents en début de mandat, malgré les recrutements effectués les effectifs sont en diminution.