Retour à la mode des chiens dangereux.

Share

 

Jeudi 5 juillet 2018

Le chien est devenu pour certain un produit de consommation courante vendu sans mode d'emploi.

Depuis 1999, il existe en France une loi sur les chiens dits « dangereux », classés en catégorie 1 et 2. Alors que cette loi s’apprête à fêter ses 20 ans nous assistons au retour en grâce de cette catégorie de Chien. C’est comme si déroger à cette loi revenait à monter des dérives parfois volontaires pour projeter au travers du chien un besoin de désobéissance sociale.

Ce retour des chiens dangereux est visible sur Vaulx-en-Velin comme nous l’avons déjà signalé et cela continu. Nous voyons souvent en circulant  de jeunes adolescents en possession d’un chien ou plusieurs chiens classés comme dangereux.

C’est entre 4 et 7 ans, que ces chiens posent le plus de problèmes quand ils sont dans des foyers un peu laxistes. Pour Hélène Geoffroy ce n’est qu’un phénomène de mode sans montrer une d’inquiétude particulière. Elle attendra sans doute un accident pour faire respecter la loi.

 

Autour des immeubles de la Balme, nous avons vu un habitant promenant en toute liberté trois beaux molosses. pas de laisse, pas de muselière et probablement pas de déclation à la mairie.  Devant la stature imposante des chiens, l'inquiètude était visible sur le regard de ceux qui les croisaient.  Des mères de famille ce sont même précipitées pour ne pas laisser leurs enfants approcher les bêtes.