Elle est poubelle la vie

Share

 

Mercredi 25 juillet 2018

La préfecture du Rhône a dévoilé le nombre de voitures incendiées entre les festivités pour la fête nationale et la finale de la Coupe du Monde. Et comme chaque année depuis un bon moment, des véhicules ont été incendiés. Au total, 108 voitures ont donc été volontairement brûlées entre les nuits du 13 et du 15 juillet notamment en région lyonnaise comme à Vaulx-en-Velin, Vénissieux, Villeurbanne ou encore Saint-Priest.

Un chiffre légèrement en hausse par rapport à l’année dernière puisque les services de l’Etat avaient recensé 106 véhicules incendiés.

Les incendies de ce weekend se sont notamment déroulés en région lyonnaise comme à Vaulx-en-Velin, Vénissieux ou encore Saint-Priest.

Pour les autorités, “Cette année malgré ce chiffre la tension a été moins forte dans les quartiers ».

Mais les tensions ne sont pas à considérer seulement à l’aune du nombre de voitures qui brûlent, il y a aussi les dégradations sur le mobilier urbain et également les feux de poubelles.

Dans le quartier de la Balme qui est somme toute relativement restreint et difficilement assimilable à un grand ensemble, ce ne sont pas moins de quatre véhicules qui ont été incendiés, mais également toutes les poubelles. Les traces sont bien apparentes.   

 

 

Et comme ce sont des faits récurrents ont dirait que le bailleur à déjà a sa disposition le matériel de remplacement.

Quatre ans de mandat socialiste et rien n’a changé dans ce quartier malgré les efforts faits par Alliade.  

Si les incivilités sont moins commentées hors des périodes que nous qualifierons de traditionnelles, elles sont néanmoins récurrentes avec parfois les excès que nous avons pu connaitre en juin avec entre autres le caillassage en règle du poste de police municipale qui n’a fait l’objet d’aucune arrestation malgré la présence de caméras.  Et question caillassage, les retraités  qui rentraient en car d’une journée de détente dans la Drôme en ont fait les frais non loin du centre-ville. Fort heureusement il n’y a pas eu de blessés.  Les spécialistes pourraient qualifier de «récréative» cette pratique qui permettrait de combler une certaine oisiveté.

Vivement que le plan signé par Madame la Mairesse à grands renforts de communication porte ses fruits.