Mais que font les polices ?

Share

 

Samedi 11 mai 2019

Une nouvelle fois les habitants sont pénalisés.  La ligne 37 est déviée pour ne plus desservir les arrêts  Vaulx Les Grolières et Mas du Taureau. Et cela touche probablement ceux qui ont le plus besoin des transports en commun.

Pour quelle raison la ligne est-elle interrompue ? Dans l’article du 7 mai, je faisais part des courses de motos et de scooters. C’est pour ne pas prendre le risque de provoquer un accident que la ligne de bus est déviée.  

En cinq ans de mandat, s’il se trouve quelques aficionados en bonne voie pour être candidat aux prochaines élections municipales sur la liste conduite par Hélène Geoffroy qui pensent que la situation s’est améliorée en termes d’incivilités, globalement rien n’a changé et la moindre étincelle peu dégénérer.

Je suis content d’apprendre que notre police municipale s’étoffe. Si l’accroissement du nombre de policiers est un objectif en soi, il n’a cependant du sens que s’il produit un effet.

En ce qui me concerne, je ne vois aucune amélioration et ce n’est pas le discours de l’adjoint délégué à la sécurité, à la prévention et à la tranquillité publique qui va me rassurer.

Le stationnement est toujours aussi anarchique. Les trottoirs servent de parking. Les délits routiers sont toujours aussi nombreux, voire ont augmenté. Il suffit d’équiper une voiture avec une caméra et circuler dans la ville pour s’en rendre compte.

Si les problèmes sont récurrents à Vaulx-en-Velin, cela a aussi gagné les autres villes, car à force de ne pas sanctionner les incivilités se propagent.

Les habitants de la presqu’île de Lyon ont créé le collectif "Presqu'île en colère", car le secteur est devenu un point de rendez-vous avec concerts de klaxons, circulation sur voies de bus, vitesses excessives ou encore circulation à régime moteur excessif.

Et la police de réagir une pluie de contraventions s’est donc abattue ces dernières semaines entre la place Bellecour et la place des Terreaux, et notamment rue du Président Edouard-Herriot. Rien que pour les effectifs de Police nationale, 29 procès-verbaux ont été dressés le soir du samedi 23 mars, 16 le samedi 30 mars ou encore 15 PV pour le vendredi 19 avril. Du côté de la Police municipale, là encore, les chiffres montrent un véritable problème de comportement de certains automobilistes lors des nuits en Presqu’île. Durant les deux derniers week-ends, "au moins 60 infractions" ont été relevées par les policiers pour les mêmes motifs que leurs homologues nationaux. 

Le centre-ville de Lyon est sûrement mieux considéré que Vaulx-en-Velin. À  6 350 €/m² dans le deuxième arrondissement il ne faut pas contrarier les habitants et dégrader l’image du quartier.