Jamais deux sans trois ?

Share

 

Samedi 31 août 2019

La librairie-bureau de tabac du village s’est fait braquer deux fois en une semaine.

Comme la semaine dernière, mercredi vers 19 heures, juste avant la fermeture des individus cagoulés et armés se sont introduits dans le bureau de tabac du 58 rue de la République pour s’emparer de la recette du jour.

Rue Saby, les passants médusés se sont mis à ramasser les espèces qu’ont laissé échapper les délinquants dans leur fuite.

Le tabac du village est une cible régulière. Je me souviens d’un dimanche matin jour de marché en 2013 il me semble ou vers 11H00 à la vue de tous des individus cagoulés avaient braqués le commerce.

Beaucoup d’espèces doivent circuler dans ce tabac vu le nombre de personnes qui font régulièrement la queue pour des jeux à gratter. C’est d’ailleurs un paradoxe, dans une ville pauvre comme la nôtre l’espoir réside donc dans la chance de toucher un gros lot en jouant parfois une part importante des revenus.

Mercredi il n’y a pas eu que le braquage. Neuf véhicules ont subi un incendie. 2 rue des frères Bertrand, 3 avenue du 8 mai 1945, 4 avenue Jean Moulin. Sans compter tout ce que l’on ne sait pas.

Pendant ce temps, madame la maire prend la pose dans un endroit bucolique et propre. Dommage que l’on ne puisse entendre le chant des oiseaux.

 

Pendant ce temps, les habitants sont exaspérés par les incivilités.

 

La municipalité réalise des travaux d’été, a fait construire une école, se gargarise pour avoir déplacé des éléments modulaires. C’est bien. Nous avons des services techniques et des prestataires externes. C’est la partie facile d’une gestion municipale. C’est juste une question d’argent. Parfois cela dérape un peu comme nous l’avons vu l’année dernière pour l’école Beauverie. Un peu de retard, quelques dérapages budgétaires, mais cela se finalise.

Par contre, le vivre ensemble ne se décrète pas à coups de communiqués, elle est la, la vraie volonté politique de la transformation de la ville et c’est un échec patent.

 

Thomas Petragallo