La ligne de métro F…comme Fautra

Share

 

Mardi 14 mai 2019

Toujours pas de nouvelles de la présidence du SYTRAL de mon courrier concernant la mise en place du tramway sur le mandat 2020-2026 au Mas du Taureau. J’espère qu’il ne s’est pas perdu dans des  méandres administratifs et que la réponse ne saurait tarder auquel cas je me permettrai de relancer.

En attendant, une autre demande vient nourrir le SYTRAL. Lors du conseil métropolitain, Laurence Fautra, la maire de Décines a plaidé sa cause. Profitant du vote du budget sur la mise en place de navettes autonomes  destinées à assurer la liaison entre l'arrêt de tram T3 Décines Grand Large et le Parc OL, elle a salué un véhicule qui "préfigure pleinement la ville de demain", tout en s'interrogeant sur l'usage d'une navette "à la capacité relativement faible" (15 places). Ainsi, pour l'élue, « le progrès technique ne doit pas faire oublier le plus important : l'enjeu impératif et urgent des mobilités pour l'Est lyonnais. Une navette autonome n'est pas près de remplacer le sacro-saint métro. Nous devons disposer d'un moyen de transport lourd pour irriguer nos communes ».

Dans un contexte où la ligne T3 est déjà largement saturée et ne peut accueillir plus de rames à cause du contrat Rhône, en cours de renégociation avec Vinci « Nous avons effectivement une divergence d’analyse légale » précise cependant la présidente du SYTRAL (cela favoriserait une amélioration de la desserte de l’Est lyonnais, la mise en place de solutions concurrentielles alternatives, mais aussi la diminution des tarifs excessifs pour les usagers), Laurence Fautra a argumenté pour la construction d'un métro qui desservirait l'Est Lyonnais « le Métro F doit être acté, c'est une évidence ».

Cette demande colle assez bien avec celle faite par Jean Michel Aulas. Le propriétaire d’OL Land verrait d’un bon œil une facilité d’accès aux différents pôles situés autour de l’enceinte du Grand Stade ce qui favoriserait son expansion et son exploitation.

Qui réussira à convaincre le SYTRAL face aux demandes qui fusent de toutes parts ? Vaulx-en-Velin ? Décines ? Autres ?

Le besoin en ligne de transport en commun se pose sans doute dans toute la France. Emmanuel Macron dans son grand discours sur l’écologie gagnerait sans doute à lancer un plan Marchall sur les infrastructures. Ce serait emprunter pour le futur à l’heure où les taux sont encore pratiquement négatifs.

Thomas Petragallo