Kiss and cry

Share

Lundi 27 mai

À chaque résultat d’élection son lot de surprises et ses commentaires.

De nombreuses personnes se sont plaintes d’avoir été radiées des listes électorales sans en avoir été avisées alors qu’elles demeurent bien à Vaulx-en-Velin depuis de nombreuses années.

D’autre part, j’ai personnellement reçu dans ma boite aux lettres à mon adresse l’enveloppe professions de foi à l’intention de l’ancien occupant de mon habitation il y a près de 30 et rayé depuis belle lurette de la liste électorale vaudaise.

En cause, le REU, pour répertoire électoral unique. Il s’agit d’un registre mis en place le premier janvier 2019 qui recense l’ensemble des personnes éligibles pour voter. Ce REU, coordonné par l’INSEE, permettrait de mettre à jour quotidiennement ceux qui s’inscrivent sur les listes électorales, et à l’inverse ceux qui en sont radiés. Mais ce système peinerait à se synchroniser avec les listes « historiques » des mairies. Encore un an jusqu’aux municipales pour corriger les bugs.

Le scrutin de dimanche a donc fait des déçus et des heureux. La bonne surprise verte est également visible sur notre commune avec 11,18 % et la déception surement pour les républicains. Avec seulement 3,79 % il a y de quoi se poser des questions du côté du couple Vincendet-Wauquiez qui ferait bien d’en tirer les conclusions qui s’imposent. Crispations sans doute du côté des socialistes où Hélène Geoffroy n’a pas convaincu avec seulement 7,58 % et des communistes qui plafonnent à moins de 5%. À noter la petite percée de la liste de l’Union des démocrates musulmans français qui fait jeu égal avec les communistes.

Il conviendrait d’analyser les résultats bureau par bureau ce que ne manqueront pas de faire les prétendants aux prochaines élections municipales.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE de l'UVI

De nouvelles perspectives doivent s’ouvrir à Vaulx-en-Velin.

Au lendemain des résultats des élections européennes à Vaulx-en-Velin, le fait marquant qui n’est pas surprenant est de voir le Rassemblement National arriver en tête comme en 2014 sur le plan national et local au détriment du Parti Présidentiel. Un résultat inquiétant et qui doit faire réfléchir.

Sur l’ensemble du territoire, ce score important s’explique par l’irresponsabilité et les échecs des politiques successives des partis de gouvernement qui ont dirigé ce pays et n’ont jamais su répondre aux attentes des français. Et voilà qu’aujourd’hui, la droite et la gauche font cause commune en rejoignant La République En Marche ! après s’être présenté comme opposant les uns contre les autres. Voilà une curieuse façon de se moquer des français.

Ce constat s’applique également à Vaulx-en-Velin, où l’on voit que le PCF et le PS ont été lourdement sanctionnés. Depuis 2014, Madame le Maire continue d’ignorer les vrais problèmes, notamment en matière de sécurité, d’éducation et de logement. Ces problèmes rongent notre ville depuis des années. Au lieu de cela, elle préfère continuer à faire la politique de l’autruche. Le manque d’une vraie vision politique ambitieuse ainsi que le laxisme ont conduit à ce désaveu. Le clientélisme n’est pas une solution.

Il est aussi anormal de voir que des actes de dégradation, de violence et de délinquance sont devenus habituels et banals dans le paysage vaudais. Mais également que la résignation des habitants face à un manque de changement est fortement présente dans notre ville.

Enfin nous déplorons que les échecs des politiques menées et l’autosatisfaction du bilan de la majorité municipale n’ont pas incité les vaudaises et vaudais à participer à ce scrutin important.
A la suite de cette élection, la majorité socialiste a cessé d’être crédible avec seulement 448 voix récoltées.
2020 doit être un bouleversement positif.


Nordine Gasmi
Président de l’UVI

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE de L'APVV

Elections européennes à Vaulx-en-Velin : un désaveu pour la maire.

Lundi 27 mai 2019.

Les élections européennes ont apporté leurs résultats hier en fin de soirée.

Plusieurs faits sont remarquables :

Un taux de participation très faible (75 % d’abstention) atteignant 87% de non votants sur certains secteurs de Vaulx-en-Velin,

Un score très élevé du Rassemblement National (RN) qui positionne cette liste première sur notre ville comme sur l’ensemble de la France,

Un score important des Verts (11%),

Un émiettement général des votes protestataires au-delà des partis classiques,

L’effondrement du parti de la Maire Hélène GEOFFROY (le Parti Socialiste) sur la ville.

Plusieurs enseignements locaux peuvent être tirés de ces résultats :

Aucune des actions politique vaudaises mises en place par l’actuelle majorité pour mobiliser les vaudais (conseils de quartier par exemple) et les faire participer n’a permis de faire baisser l’abstention. C’est un échec de la participation citoyenne qui n’est qu’un affichage et une opération de communication municipale sans effet réel sur une participation massive des vaudais à la vie de leur ville. C’est aussi un échec de la gouvernance municipale actuelle, qui acte les combinaisons politiciennes et le clientélisme comme système de fonctionnement, tout ce que les citoyens vaudais refusent désormais.

Les extrêmes ont profité. C’est un échec flagrant des plans de lutte contre le racisme et l’antisémitisme et c’est l’ensemble de la politique du vivre ensemble de la maire, Hélène GEOFFROY, qui prouve, là aussi, son échec.

L’environnement, l’avenir de la planète et la qualité de vie sont des sujets prioritaires pour nos concitoyens. Ils souhaitent des actions majeures et efficaces dans ces domaines. Ce n’est pas un peu de greenwashing municipal qui pourra berner les vaudais.

Il est important pour tous que désormais la priorité soit au bien-vivre en sécurité. L’environnement doit devenir une vraie priorité pour tous. Un urbanisme maitrisé et de bonne qualité doit être aussi au coeur de toutes actions politique. Une nouvelle gouvernance humaine, participative et positive doit voir le jour.

Les vaudais demandent, pour ceux qui s’expriment encore, à être entendus, respectés, considérés, et à bien vivre ensemble. C’est à ces conditions qu’ils retourneront aux urnes et s’éloigneront des extrêmes.

Agir Pour Vaulx-en-Velin poursuivra ses actions aux services des vaudais pour leur répondre et les soutenir dans leurs difficultés.

Plus d’infos sur www.apvv.fr ou auprès de Christine BERTIN – 06.08.07.03.91.

Thierry CAILLOT Stéphane BERTIN

Président d’APVV Président du Groupe des élus APVV