Les missions locales et le grand débat national.

Share

 

Vendredi 15 mars 2019

La mission locale de Vaulx-en-Velin est l’une des six missions locales du département à prendre part dans le cadre des actions de la semaine des missions locales au grand débat national. C’est une prérogative des membres du bureau de l’UNML (Union Nationale des Missions Locales) réunis le 15 janvier dernier : Encourager les Missions Locales constituant le service public territorial de l'insertion des jeunes, à organiser des réunions d'initiatives locales.

Ils ont cherché à favoriser la parole un peu discrète des jeunes en insertion, mais également trouver une manière de faire participer les jeunes qui sont les grands absents du débat national au grand damne du premier ministre. 

Six tables composées d’une quinzaine de jeunes et deux heures de débat  à l’Université Lyon II, le jeudi 14 mars à 13h30 à la Maison Internationale des Langues et des Cultures, Université Lumière Lyon 2. Un amphithéâtre et 3 salles ont été mises à disposition des participants pour mener à bien les débats.

Une manière pour 88 jeunes de 18-25 ans qui ont répondu présents de participer a la consultation citoyenne voulue par le gouvernement. D’autres missions locales ont eu moins de chance, la participation fut quasi insistante.

Ces contributions ont ensuite été présentées par les jeunes devant un auditoire composé du préfet du Rhône, des représentants des services de l’état et des institutionnels. Les propos recueillis pendant les échanges seront quant à eux remontés à l’État via la plateforme mise en place pour le Grand Débat National.

Et pour finir, un petit pot de clôture histoire de marquer le coup.

Les échanges ont été orientés autour de deux thèmes imposés : la citoyenneté et la démocratie, l’organisation de l’état et des services publics et une partie libre pour aborder les questions qui tiennent à cœur à certains et qui ne correspondent pas aux sujets précédents.

Qu’est-ce que les jeunes ont à dire sur la société actuelle ? Le sentiment de ne pas être entendu, de subir le système et d’être des exclus, d’être des pions sur l’échiquier des adultes, vote blanc et cannabis, problèmes de mobilité, taxer davantage les riches, mieux répartir les impôts, investir plus dans les services publics, mettre plus de moyens pour la santé ….

Thomas Petragallo