Difficultés financières au FC Vaulx.

Share

 

Samedi 30 mars 2019

Ce matin, les présidents des différents groupes d’élus de la municipalité étaient conviés par madame la maire. À l’ordre du jour le « trou » dans le bilan financier du FC Vaulx, un des clubs phare de la ville qui il y a quelques mois rendait hommage à son champion du monde Nabil Fekir.

La ville a commandité un audit dont les conclusions n’ont pas été révélées aux élus. En gros les présidents de groupe n’ont pas appris grand-chose, il va leur falloir attendre le prochain conseil municipal qui devrait se dérouler le 11 avril prochain pour avoir un exposé des faits. Peut-être une manière de mobiliser le public autour de ce conseil municipal. 

Après les présidents de groupe, madame la maire faisait à peu près les mêmes déclarations face aux adhérents du club qui avaient reçu une invitation en début de semaine pour se rendre à 10H30 salle Victor Jara. « Le football club de Vaulx-en-Velin connait des difficultés financières importantes face auxquelles l’appui de la Ville a été sollicité. Un audit a donc été commandité afin de mieux comprendre les dysfonctionnements du club ». Cette précision semble indiquer des faits précis. 

Un audit qui aurait couté au alentour de 23 000 euros porterait sur les exercices 2015-2016 et 2016-2017et le trou financier serait de l’ordre de 200 000 d’après les conclusions. La ville alloue au club une subvention de 250 000 euros chaque années.

La maire a annoncé lors de cette réunion et également aux élus avoir saisi le procureur de la République suite à l’audit en vertu de l’article 40 qui stipule que  :« Toute autorité constituée, tout officier public ou fonctionnaire qui, dans l’exercice de ses fonctions, acquiert la connaissance d’un crime ou d’un délit est tenu d’en donner avis sans délai au procureur de la République et de transmettre à ce magistrat tous les renseignements, procès-verbaux et actes qui y sont relatifs. »

Le public présent était partagé suite à l’annonce. Bien entendu le club n’a rien à craindre notamment en faveur de la période électorale qui s’approche, il sera épaulé par la ville comme ce fut le cas dans d’autres circonstances pour d’autres clubs.

Quelques personnes ont par ailleurs apostrophé le président le l’OMS en demandant pourquoi ses services n’ont rien vu venir.

Le fait le plus marquant de cette rencontre fut l’annonce d’un potentiel nouveau président qui ne serait autre que l’ancien ex-trésorier ? Apparemment Mohamed Fekir qui avait pris la tête du club président ne donnerait pas suite à son engagement.

La ville n’a pas de chance avec ces clubs de football. Il y a quelques mois l’US Vaulx était dans la tourmente avec la démission en bloc de son bureau et il était également question de problèmes financiers.

Ce qui est drôle dans l’histoire c’est le comportement de la municipalité avec la presse. Persona non grata sauf lorsqu’elle peut communiquer des faits à la gloire de la première magistrate.

Thomas Petragallo