Ensemble pour une ville propre

Share

 Mercredi 9 avril 2014

Comme chaque année la saison est propice aux nettoyages de printemps qui permettent de débarrasser la nature de ses nombreux déchets abandonnés par l’homme, canettes, bouteilles et aussi paquets de cigarettes, jeux à gratter, papiers, gravas, etc…engendrant une pollution autant visuelles que néfaste pour les sols.

Les déchets jetés dans la nature sont de véritables dangers. Petits mammifères pris aux pièges dans les bouteilles ou cannettes, verres brisés avec risques de coupure ou par effet de loupe risque d’incendie. Lorsque des déchets finissent dans les espaces verts, les tondeuses hachent l’herbe mais aussi les corps étrangers solides comme les canettes en aluminium ou les bouteilles en plastique, mais aussi les clous ou les objets métalliques perdus ou abandonnés qui sont sources de pollution. Ces corps étrangers solides peuvent en outre endommager les machines et leur réparation engendre aussi des coûts importants.

Manifestement, la volonté de mettre en place des actions destinées à mobiliser les Vaudais sur ce plan n’a pas été probante sur le mandat précédant. Le nettoyage de la Rize une fois dans l’année constituait la seule partie visible du dispositif municipal. Notre ville à besoin d’une prise de conscience à une plus grande échelle et c’est peut être le moment de se lancer dans une démarche collective. Une bonne image commence par une ville propre.