Les vœux du maire : un discours très militant et une tribune politique

Share

Dimanche 12 janvier 2014

Nous ne nous sommes pas rendu aux vœux du maire, pourtant il semble que notre présence était attendue. Nous commençons peut-être à faire partie du paysage Vaudais. La cérémonie des vœux du Maire et du Conseil Municipal est devenue un des évènements traditionnels de notre commune. C’est en général une occasion pour les nouveaux habitants de découvrir les membres du conseil municipal et au maire de rendre compte des actions engagées durant l’année écoulée et d’évoquer les perspectives pour la nouvelle année. Cette cérémonie associe, au côté protocolaire inévitable, la convivialité de la rencontre et de l’échange, qui sont des éléments forts du bien vivre ensemble que nous préconisons. Il y a donc finalement de la matière, de quoi créer des moments de convivialité. De quoi également justifier la somme importante que représente cette manifestation pour un budget municipal pourtant peu enclin aux extravagances. Pour y avoir participé à plusieurs reprises, à Vaulx-en-Velin, c’est cependant toujours le discours militant et national qui prédomine comme s’il était en finalité plus important que les considérations purement Vaudaises. Et année d’élection oblige comme le titre la presse locale ces vœux ce sont transformés en tribune politique. Le contexte national et international est, on le sait, très difficile. Nos politiques locales doivent en tenir compte. Notre population souffre plus qu’ailleurs, nos entreprises également, mais Il faut susciter de l’espoir et ne pas se contenter de taper sur les patrons, le gouvernement. Reprenant une image maritime, quand la tempête fait rage, l’optimiste dit « il fera meilleur demain «, le pessimiste s’accroche déjà à la bouée de sauvetage et le pragmatique ajuste la voilure pour franchir le cap et continuer l’aventure. Notre maire, nous donne la vision pessimiste. Ce n’est pas la photo de l’équipe municipale (   http://www.leprogres.fr/rhone/2014/01/11/les-bons-voeux-bien-politiques-du-maire) qui nous contredira. Manifestement que le maire s’en prenne au gouvernement a quelque peu titillé Hélène Geoffroy notre député du parti socialiste. Propos repris dans un article du progrès du 11/01/2014 « J’aurais aimé que les vœux soient républicains : le maire en profite pour en faire une tribune politique. Il doit parler pour la ville au nom de tous les élus. Il s’en est pris au gouvernement et nous sommes pris en otage sur des visions politiques que nous ne partageons pas ! » Nous n’avons pas compris le sens du propos « visions politiques que nous ne partageons pas ». Hélène Geoffroy ne partage t-elle pas la politique du gouvernement socialiste, ce qui expliquerait la présence discrète du logo PS sur ses tracts ? Ou bien est-ce la politique de Bernard Genin qui ne lui sied pas ? Il nous reste à le découvrir.