Bis repetita.

Share

 

Lundi 10 décembre 2018

Dans la nuit de samedi à dimanche avenue Foch dans le 6e arrondissement de Lyon un terrible accident à fait trois blessés dont deux graves. L’automobiliste responsable de l’accident et ses passagers au lieu de secourir les blessés ont pris la fuite.  Selon les premiers éléments, il roulait en état d'ivresse, à vive allure, et il avait brûlé plusieurs feux rouges. Quant aux victimes les plus sérieusement touchées, les deux jeunes femmes prises en charge à l'hôpital Edouard-Herriot, elles sont entre la vie et la mort.

Il a été identifié grâce à la plaque d'immatriculation de sa voiture laissée sur place. La police a arrêté un homme âgé de 33 ans et habitant à Vaulx-en-Velin. S’il s’avère qu’il est bien le chauffard qui a percuté un véhicule avenue Maréchal-Foch, il devra mettre des mots sur son geste peu courageux : celui de prendre la fuite à pied en laissant sa voiture une Audi A5 accidentée sur place. Quatre autres personnes sont également été arrêtées par la police et seront présentées au parquet demain. Il s'agit d’une conductrice qui l'a aidé à prendre la fuite, et des trois passagers qui les accompagnaient.

Difficile de ne pas faire le rapprochement avec l’accident du cours Vitton en octobre 2016 qui a coûté la vie à Anne-Laure Moreno.  Le chauffard un vaudais de 26 ans, poursuivi pour "homicide volontaire avec circonstances aggravées et blessures involontaires" a été condamné à 7 ans de prison ferme. Une peine assortie d'une interdiction de passer le permis de conduire pendant 10 ans. 
Le passager de la voiture était poursuivi, lui, pour "non-assistance à personne en danger". Il a été condamné à huit mois de prison ferme .... Les deux hommes avaient pris la fuite aussitôt après la collision.

Ces deux faits dramatiques auraient pu se dérouler à Vaulx-en-Velin. Si Madame la Mairesse semble satisfaite des mesures prises par la municipalité en termes de délinquances, difficile de la croire en matière d’infractions routière, car dans ce domaine d’années en années la situation devient de plus en plus exécrable dans notre ville. 

Il règle une espèce d'hypocrisie sur ce sujet qui devient insupportable pour ceux qui respectent la loi. 

Thomas Petragallo