Conférence d'Europe Ecologie Les Verts sur le logement social: nous y étions!

Share

MediaVaulx le 25 mai 2013.

Jeudi 16 mai Karima DELLI Députée Européenne d’Europe Écologie les Verts a présenté dans le cadre des jeudis de l’écologie (nous y étions !) les propositions développées dans son rapport sur "Le logement social dans l'Union Européenne: un levier pour sortir de la crise" qui sera adopté en juin prochain par le Parlement européen à Strasbourg. Ce rapport s’attache autant au droit au logement pour chaque citoyen qu’à la lutte contre la précarité énergétique à travers l’attribution de fonds spécifiques aux régions. Vaulx-en-Velin à travers ces presque 60% de logements sociaux et un parc de logements vétustes que ce soit public comme privé est concerné par cette problématique.

Le logement social repose sur des contextes différents suivants les pays de l'union européenne et sa prise en compte va dans le sens d'une Europe plus sociale. Mais la vision Européenne si elle édicte des bases et met à disposition des fonds pour réaliser les investissements nécessaires pour réduire la précarité énergétique, n'occulte pas le rôle de la municipalité dans les choix qui sont les siens supplantés parfois par les niveaux supérieures que sont le Grand Lyon par exemple pour nous.

Dans une ville comme Vaulx-en-Velin ou le logement social constitue une partie importante de l'habitat, on voit apparaitre tout un tas de problèmes qui sont en contradiction avec les principes qui sont avancés, tels  que la  mixité sociale, le vivre ensemble, la réussite scolaire.  D'autre part là où les élus font écho que la ville se construit aussi par les choix des habitants, on assiste à la création de programmes immobiliers définis sans aucune concertation avec les habitants. Au niveau du Grand Lyon, la volonté de rééquilibrage entre les villes de l'ouest et les villes de l'est existe sur le papier mais pas dans les faits ou alors dans des conditions qui font que si les logements ont le titre de logement social, les personnes qui les habitent sont loin d'avoir le niveau de revenus moyen des Vaudais.  A Vaulx-en-Velin, malgré le nombre important de constructions à accession privée, le rééquilibrage promis ne se fait pas. La municipalité communiste se réjouit  de cette situation mais elle oublie que le problème ne s'arrête pas au logement et que la densification quand elle ne rapporte pas les revenus adéquats pose des problèmes d'infrastructures notamment au niveau scolaire par la nécessité de construire de nouvelles classes alors qu'elle n'arrive pas à rénover le parc existant. 

Nous reviendrons plus en détail sur le logement social et le logement tout court car c'est un enjeux important pour une ville, qu'il soit privé ou social.  Chaque parti politique à sa vision des choses mais c'est à nous habitants de dire aussi dans quel contexte nous voulons vivre et devons être impliqué dans les processus de décision par une véritable concertation  et non pas en constatant les décisions qui ont été prises par le Grand Lyon et la municipalité.