Et si on commençait.

Share

 

Mercredi 11 septembre

Dans une interview donnée au magazine MAG2LYON de juillet aout 2019, à une question sur les finances Hélène Geoffroy a abordé l’économie du à l’abandon des véhicules de fonction utilisés sous les mandatures précédentes et faire des économies sur le train de vie de la mairie.

« En début de mandat, j’ai supprimé les véhicules de fonction. Tous les adjoints avaient une voiture, ce qui a généré près de 600 000 euros d’économie ».

Hier soir pendant la manifestation de soutien aux commerçants suite au quatrième braquage du bureau-tabac en trois semaines j’ai discuté avec quelques adjoints de la majorité et exprimé ma déception par rapport à mon attente de ces six années de mandats.  Bien sur, il y a eu la belle réalisation « festiv été »,   mais du pain et des jeux si certains semblent s’en satisfaire ce n’est pas forcement un aboutissement.  D’ailleurs sur ce point, Ahmed Chekhab pourrait éclairer ma lanterne sur la question des factures  douteuses qui ont été transmises par l’APVV au procureur de la République. J’ai eu du mal moi-même à trouver la société prestataire, juste une boite aux lettres. De quoi susciter de légitimes interrogations. Pour faire taire les commérages et faire preuve de transparence pourquoi ne pas tout mettre sur la table ?

Il y a eu effectivement la création de postes de policiers municipaux, mais pour cela il a fallu attendre une réaction  à l’exaspération des habitants face aux incivilités incessantes. Ci-dessous pour ceux qui ont la mémoire courte, un lien qui est suffisamment explicite.  Et comme il est dit dans l’article, malgré tous les dispositifs aucune arrestation tout comme lors du caillassage du nouveau poste de la police municipale. Cela ne date pas du début de mandat, ni de 1990, mais de l’année dernière.

 https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/rhone/lyon/vaulx-velin-police-municipale-ciblee-jets-projectiles-1486297.html

Je ne manquerai pas de revenir en détail sur les réalisations du mandat puisqu’à l’approche des élections municipales c’est le moment d’en faire un bilan et sur ce point, je respecterai la même déontologie que Jacques Boucaud lorsqu’il était rédacteur du journal municipal.

Pour en revenir  aux  voitures de fonction,  celles des adjoints et de certains agents ont été supprimées.  L’économie de 600 000 euros est bien réelle. 

Sur ce point, il est cependant nécessaire d’apporter quelques précisions.  J’ai rencontré Hélène Geoffroy en 2013 à sa permanence alors qu’elle était députée de notre circonscription et élu socialiste d’opposition à Bernard Genin alors maire de Vaulx-en-Velin pour lui faire part de l’utilisation illégale de véhicules de fonction par les adjoints vaudais et lui demander d’agir pour faire respecter la loi. Madame la députée ne s’est pas mobilisée.

 http://www.mediavaulx.fr/index.php/26-elus-vaulx-en-velin/elus-vaulx-en-velin/553-et-si-on-soldait-la-question-des-vehicules-et-des-logements-de-fonction-2

La suppression des véhicules de fonction faisait partie intégrante du projet de l’APVV. Lorsque les deux listes ont fusionné, il n’était pas question  de surseoir à cette promesse de campagne.    En toute  évidence  j’étais prêt à  poursuivre la municipalité au tribunal administratif si l’exécutif   élu en 2014 n’avait pas fait le choix de la suppression.

Il faut noter  que dans les rangs socialistes tous les élus  n’étaient pas d’accord pour abandonner  cet avantage notamment l’un d’entre eux qui en avait bénéficié sous les mandats de Maurice Charrier.  Je tiens cette information de Morad Aggoun, Armand Menzikian  le Décinois, aurait bien  souhaité  en profiter encore un peu.  

Au niveau train de vie de la municipalité, une autre source d’économie est à trouver au niveau de la communication. Il est possible d’économiser sur ce domaine sans pénaliser les vaudais au minimum 700 000 euros sur le mandat.

L’emploi du « j’ai » par madame la maire est symptomatique. D’ailleurs je reviendrai sur ce point lorsque j’aborderai la partie gouvernance, car apparemment elle ignore le sens du mot autocrate. 

Thomas Petragallo