Un désastre a été évité.

Share

 

Lundi 9 juillet 2018

Nous avons encore en mémoire l’incendie du Gymnase Owen en juin 2014. Conséquences pour l’équipement tout juste rénové : deux ans d’interruption de services pour les scolaires, mais aussi pour les utilisateurs des associations qui se servaient de ces installations. Le gymnase n’étant pas assuré les vaudais avait du débourser près de 2 millions d’euros pour sa remise en état.

Dimanche en fin d’après-midi c’est la MJC qui aurait pu subir le même sort privant ainsi les vaudais d’un équipement central. C’est toujours une histoire de scooter, mais cette fois pas de rodéo. Un scooter a été incendié contre une des façades de la MJC. Fort heureusement l’intervention rapide des pompiers et la structure du bâtiment ont évité le pire. Quelques dégâts dus à l’intervention sont à déplorer à l’intérieur du bâtiment.

Les deux photos qui suivent son prises sur le site APVV

 

Le site de l’APVV fait état de la non-présence des forces de l’ordre sur le terrain. Il semblerait que toujours d’après L’APVV les renforts de police se soient retirés de la ville.

Ce soir, des protections sont en place, mais les traces sont bien visibles.  Heureusement le feu ne s’est pas propagé à tout le bâtiment. La municipalité à pris des précautions puisque les bâtiments sont maintenant assurés même si la franchise doit être énorme c’est une sage précaution.  

Dimanche le journal le progrès faisait état des chiffres de la délinquance sur Vaulx-en-Velin. Des indicateurs en nette hausse pour 2017. Il est toujours possible d’épiloguer sur la nature des indicateurs, néanmoins ils reflètent un sentiment partagé par les vaudais. La ville souffre des actes d’incivilité et de délinquance et la tentative d’incendie de la MJC le démontre une fois de plus. Cela démontre également l'inefficacité des dispositifs mis en place par la municipalité à ce jour.