Conseil municipal du 28 avril 2015

Share

Mardi 28 avril 2015 

Le point fort des débats lors de ce conseil municipal sera sans doute relatif à l’attribution des subventions aux associations et clubs sportif. De la méthode et de la transparence tel est le mot d’ordre. Pour les clubs sportif, les commentaires porteront assurément sur la révision des critères d’attribution que sur le montant des acomptes exceptionnel versés à 7 d’entre eux. D’ailleurs cela fait déjà plusieurs fois que le sujet reviens sur le tapis. Il ne sera pas étonnant d’entendre l’ancien adjoint aux sports Philippe Zittoun, faire part de son étonnement quant à la remise à plat de critères qui avaient trouvé l’adhésion de tous les partenaires. Il y a certainement des raisons d’ajuster les dits critères, peut-être même simplifier une architecture trop complexe. Pour en mesurer l’évolution et permettre aux Vaudais d’en comprendre les variations, peut-être serait-il judicieux de diffuser un tableau comparatif avec des exemples de calculs suivants chacune des solutions. Le fameux avant, après.  

Concernant l’attribution de subventions aux associations, sujet qui nous a toujours paru quelques peu diffus, l’exécutif a également décidé de dépoussiérer les règles si tant est qu’il y en avaient auparavant. Une subvention ne peut être simplement reconduite d’année en année sans procédure d’attribution et justificatif d’un bon usage. Nous avons l’impression en écrivant ces lignes d’enfoncer une porte ouverte, mais apparemment la question se pose vraiment. Nous regrettons cependant qu’il soit nécessaire d’attendre septembre 2016 pour qu’un dossier de demande de subvention soit effectif. Septembre 2015 est un bon challenge pour une équipe dynamique et pleine d’entrain. Un autre point était à souligner. La lecture des comptes administratifs permet de voir les sommes attribuées à chaque associations. Nous avons toujours trouvé qu’il était parfois difficilement lisible de déterminer pour certaines associations le montant de la subvention. En effet, une association pouvait bénéficier de plusieurs subventions venant de différents services différents de la ville ainsi que d’avantages tels que mise à disposition de locaux….. Une seule ligne avec le montant total serait beaucoup plus lisible. Doit être également plus lisible les sommes allouées. Pourquoi untel dans le même domaine reçoit plus que tel autre ? Par exemple dans la rubrique solidarité et culture du monde. 

Certains ne manqueront pas de souligner la dispartion de la subvention versée au syndicat CGT et le recadrage sinon financier mais également organisationnel du Monde réel. Est-ce la fin programmée de cette structure qui s'annonce ou une renaissance avec un tout autre mode de fonctionnement. Le debat de se soir apportera peut être un élément de réponse.    

Sur le Fond, nous partageons le fait que le tissus associatif constitue une richesse et apporte du dynamisme sur la ville. Mais nous nous nous demandons si d’un autre côté, la multiplication de structure indépendante les unes des autres ne finit pas par diviser et favoriser l’individualisme ou le communautarisme au détriment d’un espace du vivre ensemble. C’est une question que l’on devrait se poser car c’est un enjeu sociétal. 

Quelques piques de la part de l’opposition ne manqueront pas de mettre un peu d’ambiance en soulignant l’apolitisme du Groupe « Agir pour Vaulx-en-Velin ». La présence dimanche dernier du congrès régional du Modem ainsi que de François Bayrou n’est pas que le fait du hasard.

Pour lire l'ordre du jour du conseil cliquer ici  

C.A