Pour Liliane, l’histoire est en marche…..mais pas vite

Share

Mardi 8 septembre 2015

Apres la période des promesses allons-nous subir celle des lamentations ? « On ne va pas faire bouger en un an ce qui n’a pas bougé en 40 ans. » s’exclame l’adjointe de quartier déléguée au Grand Mas et centre ville.  

Extrait article du progrès du 08/09/2015

Nous dirons plutôt que certains sont en classe pendant que d’autres préfèrent la cour de récréation, car si nous faisons le bilan des actions menées pendant 18 mois au niveau du conseil de quartier du centre-ville il serait plus que maigre. C’est d’ailleurs pour cela que madame la Maire va répondre aux questions des habitants et non pas comme au village faire le point des actions engagées par le conseil de quartier. D’ailleurs concernant le problème de  fidélisation des membres du conseil, nous avons suffisamment de courriels qui montrent l’amertume de ces derniers.  Mais pas parce que ce quartier est nouveau, mais parce que l’adjointe de quartier ne donne pas satisfaction.   

Si l’on prend par exemple le problème des mariages bruyants, faut-il 18 mois pour régler un tel problème ?  Idem pour les questions de propreté.

Nous entendons le problème d’héritage, tout ne peut pas se résoudre en deux coups de cuillères à pot. Cependant il va falloir songer à sortir du principe d’inertie.   

C.A