La ville de Rennes va bientôt interdire les terrasses chauffées

Share

 

Mercredi 27 novembre 2019

Pour boire un verre en terrasse à Rennes en plein hiver il faudra bientôt venir avec son plaid puisque la ville interdira le chauffage en extérieur dès le 1er janvier 2020

La mairie de Rennes l’a annoncé depuis le mois de juin 2019 : dès le 1er janvier 2020 il n’y aura plus de chauffages en terrasse des cafés et des bars de la ville. Adieu parasols et autres champignons chauffants qui seront donc interdits dans la capitale bretonne en raison de leur impact écologique considérable. Ces dispositifs consomment en effet beaucoup d’énergie même si ils n’émettent pas de gaz polluants. Voilà une vraie mesure écologique.

A Paris de nombreux collectifs écologistes souhaiteraient la mise en vigueur d’une mesure similaire. Interrogé par BFM, Jacques Boutault, maire écologiste du 2eme arrondissement a rappelé les déperditions d’énergie causées par les chauffages en extérieur : "chauffer une terrasse, c'est comme si vous chauffiez votre appartement avec les fenêtres ouvertes, ça ne sert pas à grand-chose et ça consomme beaucoup d'énergie pour rien. Il faut savoir qu'une surface de 12 m2 consomme autant qu'une grosse cylindrée qui parcourt 300 km. C'est énorme multiplié par le nombre de terrasses"

A quant sur la métropole de Lyon une telle mesure ?

Les Rennais devront désormais penser à bien se couvrir avant de se poser pour boire un verre ou un café ou fumer une cigarette.

Thomas Petragallo