Nos handballeuses assurent leur maintien en D2F.

Share

 

Mercredi 17 avril 2019

 

En sport, la destinée dépend du résultat. L’important c’est de gagner, mais lorsqu’il y a la manière cela donne en sport collectif un match des plus plaisant. Ce fut le cas ce dimanche après-midi au palais des sports. Notre équipe féminine a dès le départ étouffé l’équipe adverse ne lui laissant aucune alternative jusqu’à la panne du tableau de marque ou le score est resté plus que favorable aux vaudaises grâce notamment à une excellente gardienne de but qui a multiplié les arrêts. Jamais l’équipe visiteuse (Aunis-La Rochelle) n’a été en mesure d’inquiété les locales ce qui a manifestement agacé leur entraineur très expressif dans ses gesticulations. Avec un score de 44 à 35 les vaudaises assurent le maintien.

À Vaulx-en-Velin (palais des sports), ASUL Vaulx bat Aunis-La Rochelle 44 à 35 (24-15). Arbitres : MM. Boullanger et De Oliveira.ASUL-Vaulx : Gardienne : Callavé (24 arrêts), Mengue (4 arrêts) Marqueuses :Memana (2), Sfar (5), Grange (2), Sias (2), Morel (5), Lorin (2), Sochay (3), Boisorieux (11), Cissé (4), Guidani (4), Baudeneau (2) Aunis-La Rochelle : Gardienne : Navas (4 arrêts), Sol (3 arrêts) Marqueuses :Braque (2), Nieto Rodriguez (4), Nomoko (1), Parmentelat (1), Lopez-Martin (3), Delorme (8), Lasserre (2), Segura- (9), Deville (1), Groo (4)

Sans faire recette comme il le devrait, le club a su gagner un public autrement plus passionné que ceux dont la présence passagère n’est destinée qu’à alimenter un compte Facebook dans un cadre promotionnel. Et oui, un petit passage pour quelques photos et le tour est joué.

Je précise une chose, le club à l’amabilité de faire suivre régulièrement à Mediavaulx une invitation pour deux personnes. Je ne peux malheureusement assister à tous les matchs mais j’ai pour principe de payer mes places sans même revendiquer le tarif local et je trouve cela tout à fait normal car il faut soutenir nos clubs.  

Thomas Petragallo