Mes interrogations.

Share

Mercredi 28 novembre 2018

La ville nous a fait partager lors du dernier conseil municipal sa vision en termes de développement durable. Madame la maire a beaucoup communiqué sur la propreté et la sécurité.

On avance, on avance, c’est une évidence dit-elle. Mais je suis comme Saint Thomas, je ne crois que ce que je vois.  

Je voudrais vous faire partager quelques interrogations sur la portée des améliorations déclamées par la municipalité.

L' adjoint à l'environnement  parle de limiter la place de la voiture en ville. Mais concrètement cela se traduit comment ?

Madame la maire nous parle des avancées en matière de propreté. Il faut l'avouer c'est un sujet très compliqué qui touche beaucoup de villes. Un résultat est obtenu que lorsqu'on touche au porte monnaie. Mon regard n'a pas beaucoup vu évoluer ce domaine, au contraire je constaterai plutôt une dégradation. Il serait sympathique de disposer d'un indicateur mensuel qui ferait état du tonnage ramassé. Ce ne sont que quelques images parmi tant d'autres. 

 

Et comment mesurer les incivilités, le regard est-t-il trompeur ?  Les pompiers doivent être protégés pour intervenir en pleine journée.

Le mobilier urbain de la place Cavellini, le bois des bancs a été utilisé pour faire des barbecues. 

Comment imaginer que nous allons dans la bonne direction ?

Thomas Petragallo