La barre à bâbord toute

Share

Lundi 16 avril 2018

C’est un peu comme la coupe de l’America, les régates opposent, le defender, tenant du titre, au challenger qui relève le défi. Et le premier à relever le défi est Pierre Didier Tchetche apea qui vient de mettre à l’eau le bateau de la gauche.

Ce bateau dispose d’une technologie éprouvé puisque régulièrement utilisée, celle de l’union des gauches avec sur le spinnaker le logo « Génération » de Benoit Hamon. C’est un petit sponsor dans le monde de la gauche, mais qui devrait grandir dans les mois à venir. Le logo EELV (Europe Écologie Les VERTS) se contentant d’un emplacement discret sur la coque.

Mais pour vaincre le defender, le bateau piloté par Hélène Geoffroy avec le logo de la rose qui a perdu ses épines il va falloir que Pierre Didier Tchetche cherche d’autres sponsors, parmi les communistes et surtout Les Insoumis de Jean Luc Mélenchon. Mais il risque de se produire des discussions pour le choix du barreur.

Pour être en finale et pouvoir gagner la coupe et monter triomphalement les marches de la mairie jusqu’au cinquième étage il est nécessaire de convaincre les vaudais d’adhérer au projet. Ci-dessous le message à leur intention.

« Nous militants vaudais Force Citoyenne populaire avec Pierre Didier Tcheche avons aujourd’hui rencontré Benoit Hamon afin d’entériner le soutient de Génération à notre groupe politique local déjà soutenu par EELV. Il s’agit de poursuivre une dynamique engagée lors de l’élection législative de juin 2017 pour laquelle Pierre Didier Tcheche était candidat dans la 7eme circonscription du Rhône (Rillieux-la-Pape, Vaulx-en-Velin, Sathonay, Bron), et de créer une force de renouvellement à gauche.

Forte d’un engagement politique et associatif de longue date au service des vaudais.es, cette nouvelle dynamique entend s’inscrire dès aujourd’hui avec d’autres partenaires dans une logique collective, quelles que soient les échéances à venir, au service des habitants de Vaulx-en-Velin et pour l’avenir de sa jeunesse. Mettre au cœur de son projet pour une société plus humaine et prospère c’est construire une cohésion sociale en luttant contre les inégalités et en créant les conditions d’un développement économique pour tous »

C’est plutôt commun comme message, certain dirait bateau, mais il faut bien se lancer dans la course et Pierre Didier Tchetche cadre dans une administration française loin de Vaulx-en-Velin est le premier à se déclarer pour les municipales de 2020. S’il pouvait jouir d’une certaine aura dans les années 1990 à travers l’association Agora avec ses complices Morad Aggoun , Yves Mena, ce n’est plus le cas aujourd’hui.

L’alliance à gauche vaut-elle pour les socialistes vaudais qui ont soutenu majoritairement Benoit Hamon lors de la présidentielle ? Pas certain puisque Hélène Geoffroy compte parmi les apparatchiks du PS puisqu’elle occupe le poste de secrétaire nationale chargée de la « République des territoires » dans le bureau d'Olivier Faure le nouveau chef. Sacrés dilemmes pour les Muriel Lecerf et Stéphane Gomez qui se catalogue comme des personnalités de gauche, mais qui ont soutenu un projet gouvernemental de droite et pourrait sans doute pour conserver la municipalité s’allier avec les macronistes ?

Attendons que se déclarent les autres participants aux élections municipales.