Se rapprocher du naturel…

Share

Mardi 7 avril 2015

Cette année, la tendance Vaudaise en termes de massif est le retour à des compositions florales proches du naturel. En effet planter des pissenlits est finalement une très bonne idée. C’est une plante parfaitement adaptée aux conditions urbaines. Et surtout sur le plan économique les Vaudais sont largement gagnants. Comme les pissenlits repoussent d’une année sur l’autre et se multiplient, pas besoin de gros investissement. Autre point positif, cette plante étant parfaitement identifiée, elle ne nécessite pas de prendre un dictionnaire des plantes, car très souvent les espèces présentes dans les massifs nous sont inconnues. Qui devons-nous remercier pour cette excellente idée. Le service des espaces verts ou l’élue chargée de ce domaine. C'est peut être finalement  une décision du conseil de quartier ?

V.L