Fête des foins à Vaulx-en-Velin

Share

Lundi 18 mai 2015

Vaulx-en-Velin veut-elle renouer avec son passé rural. Après la fête du cardon le 8 décembre, une  fête des foins  serait elle dans les cartons de la municipalité.  Des animations se succèderaient toute la journée avec fauchage des foins à l’ancienne, défilé de tracteurs et tombola exceptionnelle avec pourquoi pas un tracteur ancien à gagner ainsi que de nombreux autres lots. Jeux pour les enfants et restauration de produits locaux. C’est une hypothèse qui pourrait être plausible, car il semble que depuis quelques semaines la consigne est de ne pas passer la tondeuse dans les secteurs ou la seule végétation présente est la graminée. Est-ce un signe prémonitoire.

Il y a d’autres hypothèses qui nous viennent à l’esprit, peut être que la municipalité en revendant le foin espère trouver ainsi une nouvelle source de financement pour ses investissements. Ou alors tout simplement le personnel municipal souffre d’une allergie aux graminées et c’est une préconisation du fameux rapport Auroux. Peut-être que le journal municipal nous fera la surprise de nous donner l’explication qui s’impose.

Pour être plus sérieux, la situation est incompréhensible à nos yeux. Nous avons pris le temps de faire un tour complet de la ville afin de nous assurer que ce n’est pas relatif à un quartier de la ville qui aurait été oublié.  Mais non, c’est général, plus de tondeuse sur toute la ville. Nous nous sommes à plusieurs reprises interrogés pour comprendre les raisons pour lesquelles en termes de propreté et d’embellissement de la ville nous avons l’impression d’être les parents pauvres de l’agglomération. Est-ce la peur d’un fleurissement trop ostentatoire qui  s’accorderait mal  avec le caractère austère des finances de la ville de  Vaulx-en-Velin et du taux d’imposition des Vaudais ? Quand les villes limitrophes, Décines, Bron affichent une tout autre ambition.

 Il est fait état de serres municipales et donc d’une production locale de toutes sortes de plantes. Où sont-elles ces plantes ? Dans quels massifs ou sens giratoires sont-elles plantées.  Nous voulons bien comme le fait la ville de Chassieu,  participer à une matinée portes ouvertes un samedi matin pour découvrir le travail de nos jardiniers et qu’ils nous fassent partager leur enthousiasme et leur planning.  Nous avons peine à croire qu’il existe dans notre ville 68 employés (paroles d’élus) en charge de notre environnement et son embellissement. Du village au sud de la ville les massifs sont dans le même état. Plein de mauvaises herbes et sans fleurs. Des Vaudais nous ont   signalé n’avoir vu aucune intervention depuis septembre. Est-ce cela le plan d’embellissement promis par la municipalité ?  

Certains vont encore nous accuser, mais commençons à en avoir l’habitude,  d’être coupable de tous les maux de la terre et de toutes les compromissions. De faire le jeu de la majorité municipale en jetant l’opprobre sur le personnel municipal. Qu’est-ce qui différencie les deux photos ci-dessous. Dimanche 10 mai, un individu a déposé des déchets aux deux endroits. Un gréco a été fait le lundi  à l’intention de la métropole service propreté. Deux jours plus tard les déchets étaient évacués et la place laissée nette. La même démarche à été faite auprès des services de la ville car des secteurs sont à la charge de la ville. Une semaine plus tard les déchets sont toujours au même endroit. Quel message doit-on faire passer à la municipalité et au personnel municipal ? Qu’il soit muté à la Métropole ou l’organisation à l’air plus rigoureuse. Nous sommes un peu déconcerté il faut l’avouer et un peu sévère car pour l’instant ce qui est reproduit ressemble a ce que nous avions avant le changement de municipalité. Nous attendons une nouvelle chanson. De l'audace, encore de l'audace et toujours de l'audace ainsi s'exprimait Georges.

V.L