La rocade des camions

Jeudi 24 juillet 2014

Ce jour aux alentours de 19heures, à la hauteur du grand stade, deux camions ont joué aux autos tamponneuses.

Lire la suite : La rocade des camions

Les Routiers sont sympas.

Dimanche 8 juin 2014

De 1972 à 1983 sur RTL était diffusée de 20 h 30 à minuit une émission radiophonique animée par Max Meynier qui connue un très vif succès.

Lire la suite : Les Routiers sont sympas.

Espaces verts : vers le fond du trou

Dimanche 1er juin 2014

Alors que le printemps bat son plein et que l’été approche, que le week-end de l’ascension nous apporte enfin un peu de soleil,

Lire la suite : Espaces verts : vers le fond du trou

Comment on ne règle pas un problème

Dimanche 18 mai 2014

Le 7 mai 2014, aux environs de 16h00, une trentaine de caravanes de gens du voyage ont voulu s’installer sur l’aire d’accueil qui a été récemment fermée pour rénovation.

Lire la suite : Comment on ne règle pas un problème

Ensemble pour une ville propre

Mercredi 9 avril 2014

Comme chaque année la saison est propice aux nettoyages de printemps qui permettent de débarrasser la nature de ses nombreux déchets abandonnés par l’homme.

Lire la suite : Ensemble pour une ville propre

Une pétition pour la protection de la Rize…..

Mardi 4 février 2014

La protection de notre environnement et de notre patrimoine : une priorité mais pour qui ? Tout le monde s’accorde à dire que le petit cours d’eau qui longe le Pont des Planches mérite d’être préservé et ses abords valorisés. Mais qu’en est-il aujourd’hui ?

Lire la suite : Une pétition pour la protection de la Rize…..

La piste cyclable des pauvres. La honte….

Vendredi 18 octobre 2013.

Dimanche 6 octobre dernier, la passerelle vélo de Décines était inaugurée par le maire de la ville, le Président du Grand Lyon et le Président du Conseil Régional. Point de Vaudais. Nos élus Vaudais n’étaient peut-être pas invités ou ont eu honte? Et donc, depuis dimanche, Vaulx-en-Velin est officiellement relié à Décines Centre par une passerelle mode doux et une piste cyclable. Tout cela a coûté fort cher, mais le résultat est superbe. Le pont est courbé et léger.

Lire la suite : La piste cyclable des pauvres. La honte….

Exclu MédiaVaulx : Bruit de l’aéroport de Bron : à quoi joue la municipalité ?

Samedi 7 septembre 2013

Dans notre article du 1° septembre nous vous faisions part de l’information manquante sur le site de la municipalité concernant le futur PEB (Plan d’Exposition au Bruit) de l'aéroport de Bron. Ce PEB est actuellement en phase d’enquête publique (du vendredi 6 Septembre 2013 au mercredi 9 Octobre 2013) du fait de sa modification (il date de 1977). Le cahier de consultation est donc disponible tous les jours en mairie (service d’urbanisme), et le commissaire enquêteur recevra à Vaulx le lundi 9 septembre de 14h à 17h. Ce sujet nous tient à cœur car de nombreux Vaudais nous font régulièrement part de leur inquiétude concernant le bruit des avions et la crainte de voir les nuisances s’amplifier. Qu’en est-il ?

Lire la suite : Exclu MédiaVaulx : Bruit de l’aéroport de Bron : à quoi joue la municipalité ?

Ambroisie: fait-on vraiment ce qu'il faut contre sa prolifération?

Dimanche 25 Août 2013.

Chaque année, c’est le même refrain : l’ambroisie plante allergisante par excellence fait la une des médias et redevient l’objet de communiqués de la part des collectivités pour montrer leur engagement en faveur de l’éradication de cette plante. Devant l'ampleur du problème, le Département du Rhône mène depuis 15 ans des actions de lutte pour enrayer la progression de cette plante. Ainsi, un numéro Vert 0 800 869 869 (appel gratuit) en partenariat avec le Grand Lyon est ouvert tout l'été, ainsi qu'une boîte aux lettres électronique ( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ).

La marie de Vaulx-en-Velin n’échappe à la règle et sur le site de la ville on peut voir une recommandation à l’usage des Vaudais.  

C'est l'une des plantes les plus invasives et les plus nuisibles qui soit. Originaire du continent américain, l'ambroisie a été introduite involontairement en France au milieu du XIXe siècle. Elle a colonisé la vallée du Rhône et s'étend désormais sur tout le territoire. Bords de rivière, bords de route, jardins, champs, cette "mauvaise herbe" pousse partout. Rien ne la gêne ; ni la sécheresse, ni la salinité, ni le goudron. La propagation des graines peut se faire tout simplement par transport sous les semelles de chaussures, roues des automobiles ou drainées par la pluie. Son pollen, qui se disperse de la mi-juillet jusqu'à octobre, est responsable d'allergies graves, conjonctivites, rhinites, asthmes, dermatoses, trachéites, eczémas. Entre 2008 et 2012, le nombre de Rhônalpins allergiques a augmenté de 36%. Il suffit de quelques grains de pollen par mètre cube d’air pour que les symptômes apparaissent chez les sujets sensibles. Nous sommes en pleine période allergisante et de floraison : 1 pied d’ambroisie = 1 million de grains de pollen, 5 grains/m³ d’air suffisent pour déclencher une allergie. Un député du département de l’Isère, l’un des départements les plus affecté, Alain Moyne-Bressand, vient de déposer une proposition de loi à l'Assemblée nationale visant à rendre obligatoire et permanente la lutte contre l'ambroisie sur tout le territoire métropolitain. Une précédente tentative n'avait pas pu aboutir. Le texte déposé déclare le végétal "nuisible pour la santé publique" et demande que l'Ambrosia artemisiifolia soit inscrite sur la liste des organismes nuisibles.

Pourtant face à un problème de santé reconnu aux conséquences financières importantes (20 millions d'euros en 2011 pour la région Rhône Alpes), il suffit de se promener pour découvrir des zones ou la prolifération des plans d’ambroisie est importante sans que les autorités n’interviennent. De plus, le Grand Lyon depuis quelques années déjà, n’utilise plus de désherbant pour les voiries ce qui favorise le développement des mauvaises herbes dont l’ambroisie fait partie et leur dissémination.  

En photo, plans d’ambroisie photographiés Rue du Rhône.... et il y a les mêmes Route de Décines, etc…

Où est passé le concours des maisons fleuries?

Le 14 juillet 2013

Depuis des dizaines d’années, la municipalité organise un concours ouvert aux habitants concernant le fleurissement des balcons et des jardins. « A vos pelles, râteaux, brouettes, pots et autres binettes » tel est le mot d’ordre passé aux Vaudaises et Vaudais pour peaufiner pendant un mois et demi les jardinières et autres massifs avant qu’un jury expert ne vienne noter les réalisations. Un jury composé de représentants de la Société lyonnaise d’horticulture, du service municipal des Espaces verts, de la filière horticole exerçant à Vaulx-en-Velin, d’anciens premiers prix du concours, de représentants de la municipalité et d’habitants est organisé. Dans chacune des catégories, un premier prix et un second prix sont attribués.

Mais que se passe-t-il cette année ? Absence des urnes pour y déposer les bulletins d’inscription, impossibilité de savoir si ce concours annuel historique existe toujours.

Lire la suite : Où est passé le concours des maisons fleuries?