Dégouts et odeurs au Village

Share

Le 2 août 2103

Depuis plus d’une semaine une odeur immonde s’échappe d’un local situé en plein cœur du village. De ce local placé parmi les commerces non loués du bâtiment Le Savarin rue de la République à deux pas de l’Eglise, s’écoule un liquide pestilentiel. Probablement selon toutes les personnes qui ont pu sentir l’odeur, il s’agirait d’un mélange d’excrément et d’urine. C’est donc très certainement les eaux usées des 42 logements d’Alliade situés au-dessus, qui s’écoulent dans la rue pour tout ou partie ? Est-ce l’absence d’entretien du bâtiment de la part du bailleur social, le fait que les commerces sont vides depuis bientôt 3 ans, une mauvaise conception du réseau de collecte ou une construction au rabais. Impossible de le dire pour l’instant.

En attendant les habitants vivent fenêtres fermées, les piétons ne peuvent plus utiliser le trottoir et marchent donc dans la rue tout en se bouchant le nez. Au problème d’hygiène s’ajoute donc un problème de sécurité dans un lieu déjà réputé pour sa dangerosité (taille réduite des trottoirs) ce que ne manque pas de dénoncer les habitants à chaque réunion avec le maire.

Le Service hygiène de la ville est intervenu sur place mardi 30 juillet à la demande des riverains. Malheureusement quatre jours plus tard, rien n’a bougé. Et le problème s’empire (ou sent pire) avec les fortes chaleurs.

Combien de temps faudra-t-il au bailleur Alliade pour réagir favorablement ? Une nouvelle preuve que les promoteurs, même sociaux, sont toujours plus diligents pour construire que pour entretenir.

Déjà sinistré car reconnu comme un des bâtiments les plus « moche » du village, ce site qui n’accueille que 2 des 4 ou 5 commerces prévus trois ans après sa construction, est maintenant connu comme un nouveau test d’égout à ciel ouvert. Belle réussite dans tous les domaines pour Alliade et pour la municipalité !

Merci aux quatre internautes qui nous ont interpelés sur ce sujet via l’adresse mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .

Nous espérons que le problème sera rapidement résolu pour l’hygiène, la sécurité de tous et l’image du village.