Connaissez-vous le GRECO ?

Share

Jeudi 19 février 2015

Il ne s’agit ni du fameux peintre d'origine crétoise Domínikos Theotokópoulos dit le Greco considéré comme le fondateur de l’École espagnole du XVIe siècle, ni du Groupe d’Etats contre la Corruption (GRECO) du Conseil de l’Europe. Créé par le Grand Lyon (Lyon métropole aujourd’hui), l’outil GRECO (Gestion des REclamations COmmunautaires) vise à améliorer l’intervention des équipes propreté, voirie et eau de la communauté urbaine sur le territoire et renforcer le service rendu aux habitants.

GRECO  un dispositif informatisé permettant la gestion des demandes d’information et des réclamations formulées par les usagers et les municipalités auprès de Lyon Métropole ( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ) . Mais également une plateforme téléphonique (04 78 63 40 00).

C’est  un outil de type GRC (Gestion de la Relation Citoyen) qui a été développé par le Grand Lyon à partir de 2008-2009.Délibération Grand Lyon

Quels avantages à utiliser l’outil GRECO ?

  • Les habitants, les services de la Ville, les bailleurs, … peuvent passer par GRECO pour signaler une anomalie ou un dysfonctionnement (bouche d’égout obstruée, problème de collecte des ordures, feux de circulation hors fonction, etc)
  • Un seul et même contact pour adresser les demandes relatives aux services urbains gérés par la Grand Lyon,
  • avec GRECO, la traçabilité de la demande est assurée :
  1. réclamation enregistrée en temps réel,
  2. service en charge de la résolution de la réclamation identifiée,
  3. informations disponibles en temps réel sur l’avancement et la résolution des demandes.

Permets également un archivage des demandes pendant plusieurs années. Et surtout un Retour structuré et global d'information auprès des mairies avec l'édition et la mise à disposition régulière de tableaux de bord consolidés sur les trois services urbains ainsi que la possibilité d'édition de statistiques à la demande.

L’application GRECO ainsi que les données référentielles nécessaires sont mises gratuitement à disposition de toutes les Communes de la Communauté urbaine de Lyon.

Il serait donc bienvenu que les Vaudais n’hésitent pas à faire des réclamations concernant notamment la propreté, car si la priorité du mandat est donnée aux écoles, il ne faut pas pour autant oublier le cadre de vie des Vaudais. Médiavaulx, s’est souvent montré très critique sur ce sujet lorsque Bernard Genin était aux commandes de la ville. Après 11 mois nous pensons que la nouvelle équipe a du trouver ses marques et encourageons les habitants, mais aussi notre conseiller municipal délégué au Cadre de vie, à la Propreté et à l’Eclairage public, ainsi que certains des adjoints de quartiers à prendre l’air pour tâter du terrain et ne pas attendre la journée annuelle de nettoyage de la Rize pour se manifester. Les choses sont aujourd’hui presque simplifiées, car il ne devrait plus y avoir qu’un seul interlocuteur (Lyon Métropole) plein de bonne volonté pour peu qu’on lui dise les choses (il faut savoir forcer le destin). Presque simplifiées, car une partie du territoire Vaudais est géré par la maison Vaudaise du département.

Que dire, c’est de la responsabilité de chacun d’entre nous de faire en sorte que notre ville soit plus belle. Alors un seul mot d’ordre, n’hésitez pas à user et abuser du système GRECO. Nous l’avons testé et cela fonctionne plutôt bien.