Laser Game

Share

Jeudi 23 juillet 2015

Une expérience pour  mesurer la vitesse de la lumière. Du jeudi 24 au dimanche 27 septembre dans le cadre de l’année internationale de la lumière, un rayon laser sera émis  depuis l’esplanade de la basilique de Fourvière, dirigé vers Vaulx-en-Velin, protégé dans une casemate sécurisée. Un miroir secondaire sera placé sur la terrasse du toit de l’Hôtel-de-Ville de Vaulx-en-Velin. Il réfléchira le laser émis et le redirigera vers Fourvière. Ce dispositif permettra au public de participer à l’expérience en venant littéralement "mesurer" la vitesse de la lumière", expliquent les organisateurs et  précisent que plusieurs tirs seront ainsi réalisés entre 20h et minuit les quatre jours de l’expérience.

Une opération similaire qui reproduit en la modernisant celle menée par Hippolyte Fizeau en 1849, qui réalisa la première mesure terrestre de la vitesse de la lumière en 1849 entre Suresnes et la butte Montmartre avait déjà été réalisée par le Planétarium en 2006.

L'Année internationale de la lumière et des technologies fondées sur la lumière est aussi celle d’un anniversaire, celui des 20 ans du Planétarium. 

"Le choix de cette expérience, outre son intérêt pédagogique, scientifique et historique, a valeur de symbole, en matérialisant et en renforçant la dimension d’agglomération du Planétarium, équipement ouvert à tous les habitants de la Métropole de Lyon et de la région", précise le communiqué.  Puisque le planétarium à une dimension d’agglomération, nous serions très désireux que la métropole prenne  à sa  charge les frais de fonctionnement et également le million et des poussières  d’étoiles  d’euros  pour le renouvellement du système de projection. Nous attendons avec impatience le bilan du planétarium pour 2015 en année pleine pour voir si le résultat corrobore  le prévisionnel de Bernard Genin ou s’il engendre un déficit.  

Rendez-vous est  donc donné  sur l’esplanade de la Basilique de Fourvière ou le public pourra venir faire ses propres mesures de la vitesse de la lumière. En plus de cette grande expérience, venez découvrir une autre utilisation du laser appelée LIDAR. Ce dispositif de l’Institut Lumière-Matière sera aussi présent sur les lieux. Il permet de tirer un laser verticalement dans l’atmosphère afin de mesurer les particules de pollution (particules fines) ainsi que les gaz à effet de serre. À la vue des résultats prévisibles, nous risquons de ne plus avoir envie de respirer……

 C.A