ROMS à la Soie: la mobilisation des riverains se renforce avec la seconde manifestation..

Mercredi 21 août 2013.

Mardi 20 août, s’est déroulée la seconde manifestation de protestation des riverains contre l’installation des deux camps de ROMS de la Soie. Dans une ambiance toujours calme et bien encadrés par les forces de l’ordre, une centaine de manifestants se sont retrouvés au pied des grandes cités Tase pour dénoncer l’illégalité de la situation et le laxisme des pouvoirs publics. Ils indiquent par ailleurs être venus en aide aux familles en difficultés suite à l’incendie du 15 Août. La demande de voir la décision de justice mise en œuvre, a été renforcé par une demande d’aide humanitaire suite à l’incendie du camp jeudi dernier. Après deux heures de distribution de tracts aux véhicules sur l’avenue Salengro, les riverains se sont donnés rendez-vous mardi prochain au même endroit et à la même heure. Espérant, qu’entre temps, autant la Mairie que la Préfecture auront mis en œuvre l’expulsion.

DERNIERE MINUTE : Selon des rumeurs persistantes parmi les associations locales le démantèlement des camps est prévu pour vendredi 23 août à l'aube.

ROMS : après l'incendie, une situation alarmante.

Dimanche 18 Août 2013

Nous en sommes toujours aux hypothèses concernant le départ de l’incendie qui c’est déclaré en début d’après midi du jeudi 15 Août. Plusieurs versions courent sans qu’il soit, pour l’instant, possible d’en valider une, les autorités n’ayant fait part d’aucune conclusion. Cependant à en croire l’insistance des habitants, des tensions entre les deux camps seraient à l’origine de l’incendie. Qu’il soit accidentel ou bien provoqué par une altercation, ce dernier a ravagé une grande partie du camp, à priori et fort heureusement sans conséquence humaine dramatique. Pour l’instant les circonstances de ce drame passent au second plan, la situation des occupants du camp dévasté est beaucoup plus préoccupante car c’est sur les cendres encore fumantes que nombre d’entre eux s’évertuent à rebâtir des logements de fortune. Une action de police a eu lieu pour leur demander d’évacuer le camp sans indiquer un emplacement où s’installer ; beaucoup ont préféré rester dans ces mauvaises conditions de vie après avoir passé une nuit au milieu des décombres. Par décence, nous ne mettrons pas de photos.

Lire la suite : ROMS : après l'incendie, une situation alarmante.

Incendie du camp de ROMS à la Soie : agitation et zones d'ombre.

Le 16 août 2013.

Au moment où nous mettions en ligne notre article sur les absents et présents à la manifestation de mardi dernier sur la Soie, un des deux camps de ROMS de la Soie était le siège d’un incendie qui l’a en partie détruit. Les pompiers et la police qui se sont très rapidement rendus sur place avec d’importants moyens et ont pu fort heureusement maitriser l’incendie avant qu’il ne se propage à tout le camp et calmer les esprits qui se sont échauffés très vite dans la droite ligne des affrontements entre les deux camps et de la tension entre ROMS et riverains. Trois blessés sont à déplorer dont un pompier et un policier, incommodés par les fumées ou la chaleur.

Lire la suite : Incendie du camp de ROMS à la Soie : agitation et zones d'ombre.

ROMS à la Soie : présents et absents.

Le 15 août 2013.

Suite à la manifestation du Mardi 13 août : décryptage et analyse de la situation.

Il y a deux jours, de nombreux vaudais se sont retrouvés avenue Salengro pour manifester leur ras le bol suite à l’installation de deux camps de ROMS le long de l’avenue Salengro. Ils visaient à la fois les nuisances et conditions de vie imposées aux ROMS et aux riverains, et, les autorités incapables de résoudre les problèmes du quotidien des habitants. La mobilisation était forte pour une semaine de 15 août et une première action. A la fois de simples habitants et riverains qui exprimaient leur ras le bol mais aussi de très nombreuses associations. Certaines sont bien connues comme Le Comité des locataires TEC et ses dynamiques représentantes Ouarda Chaïb et Fafa Lagoune, Vaulx Carré de Soie et sa charismatique Présidente Joëlle Giannetti ou les Riverains du BUE et son pugnace Président Léon Doutreleau. D’autres un peu moins telles les associations de locataires des Brosses, de l’Organdi, les Allées de la Soie, etc… L’ensemble était mis en musique par quelques personnalités locales connues et reconnues, toutes mues par une action citoyenne, apolitique avec un mot d’ordre « défendre les Vaudais ».

Lire la suite : ROMS à la Soie : présents et absents.

ROMS à la Soie : les riverains manifèstent leur ras le bol.

Le 14 août 2013.

Peut être la première manifestation d’une longue série à moins que la Préfecture ne se décide à faire exécuter l’arrêt d’expulsion avant que de pacifique, l’exaspération des uns et le soutien des autres ne conduisent à une confrontation plus musclée, ce qui a été évité hier mardi 13 août malgré quelques tensions rapidement canalisées par les forces de l’ordre présentes en nombre, mais discrètes.  

Lire la suite : ROMS à la Soie : les riverains manifèstent leur ras le bol.

ROMS : manifestation des riverains prévue ce jour à la Soie.

Le 13 août 2013.

Nous apprenons que les habitants se trouvant dans le périmètre proche des campements de ROMS situé à l’angle des avenues Salengro et Canuts exaspérés par le laxisme des autorités à régler une situation invivable, ont décidé de faire connaitre leur mécontentement en manifestant chaque mardi à compter de ce jour, 13 août, aux alentours de 17 heures. L’intervention devrait conduire à un ralentissement de la circulation afin de distribuer des tracts et de dialoguer avec les automobilistes.  

Lire la suite : ROMS : manifestation des riverains prévue ce jour à la Soie.

Au Village toujours un égout à ciel ouvert...jusqu'à quand?

Le 11 août 2013.

Samedi dernier, nous faisions état d’un problème d’hygiène et de sécurité publique au niveau du 85 rue de la République. Les égouts du Savarin étaient bouchés depuis plusieurs jours et débordaient donc directement dans la rue. Malgré des appels à la ville de Vaulx-en-Velin et au bailleur social Alliade, rien n’était encore débouché.

Lire la suite : Au Village toujours un égout à ciel ouvert...jusqu'à quand?

Dans ces conditions le changement c'est pas pour demain!

Le 6 août 2013.

Nous étions 11 personnes présentes en ce samedi matin de février 2013, à 10 h, dans un vent glacial lors de la visite du quartier de la Balme, visite organisée par la municipalité. Le Maire ainsi que deux membres de son équipe, une représentante de la société Alliade qui gère les immeubles, un habitant qui est resté pendant toute la visite ainsi que quatre autres personnes venues épisodiquement.

Une habitante prît rapidement la parole pour manifester son exaspération face aux incivilités et au vacarme engendré par la présence d’individus, pour la plupart étrangers au secteur, se livrant au trafic de drogue. C’est un fait qui semble récurrent depuis des années et malgré des interventions policières régulières, le business reste très actif. Au début du mois de janvier des arrestations ont eu lieu : il s’agissait d’individus venus de la Loire pour se réapprovisionner en héroïne. « Cette situation est du ressort de la police nationale » indique le maire qui ne peut que constater les faits sans apporter de solutions.

Lire la suite : Dans ces conditions le changement c'est pas pour demain!

Dégradations à la Rize.

Le 4 août 2103

La semaine dernière, la place Roger Laurent, point central du quartier de la Rize a fait l’objet d’exactions de la part d’individus qui ont arraché une partie de la clôture tout récemment installée. Le local « Aux pieds humides » a lui aussi également été dégradé, ainsi que les toilettes publiques. Malheureusement ce n’est pas la première fois que de tels agissements se produisent à cet endroit, pour le pur plaisir de casser. Et bien sûr ce sont toujours les habitants qui subissent et les contribuables vaudais qui payent. Ou plutôt qui vont repayer car la ville venait d’investir des dizaines de milliers d’euros pour la rénovation de la place. De tels agissements sont symptomatiques et jouent un rôle important sur le sentiment d’insécurité et la qualité de vie des Vaudais.

Lire la suite : Dégradations à la Rize.

Dégouts et odeurs au Village

Le 2 août 2103

Depuis plus d’une semaine une odeur immonde s’échappe d’un local situé en plein cœur du village. De ce local placé parmi les commerces non loués du bâtiment Le Savarin rue de la République à deux pas de l’Eglise, s’écoule un liquide pestilentiel. Probablement selon toutes les personnes qui ont pu sentir l’odeur, il s’agirait d’un mélange d’excrément et d’urine. C’est donc très certainement les eaux usées des 42 logements d’Alliade situés au-dessus, qui s’écoulent dans la rue pour tout ou partie ? Est-ce l’absence d’entretien du bâtiment de la part du bailleur social, le fait que les commerces sont vides depuis bientôt 3 ans, une mauvaise conception du réseau de collecte ou une construction au rabais. Impossible de le dire pour l’instant.

Lire la suite : Dégouts et odeurs au Village