Baisse de la délinquance utopie des chiffres ou réalité

Dimanche 20 octobre 2013

Une petite joute a eu  lieu lors du dernier conseil municipal entre Philippe moine et le maire Bernard Genin. L’un faisait état d’une augmentation de la délinquance et le second avec ironie et fort des chiffres de la préfecture lui annonce qu’au contraire celle –ci est en baisse de 8%. Quelle est la réalité. Celle des chiffres ou celle du sentiment perçu ou des faits visibles.

Lire la suite : Baisse de la délinquance utopie des chiffres ou réalité

La route est droite mais la pente est raide.

Dimanche 20 octobre 2013

Il y a quelques mois, dans notre rubrique « L’élu du lundi », nous vous avions fait le portrait de Philippe Moine, Conseiller Municipal d’opposition étiqueté UMP. Aujourd’hui c’est au titre de candidat au poste de premier magistrat de notre commune qu’il se présente au suffrage des Vaudais. Quelle est sa stratégie pour nous convaincre ? Quel est son projet ?

Lire la suite : La route est droite mais la pente est raide.

La piste cyclable des pauvres. La honte….

Vendredi 18 octobre 2013.

Dimanche 6 octobre dernier, la passerelle vélo de Décines était inaugurée par le maire de la ville, le Président du Grand Lyon et le Président du Conseil Régional. Point de Vaudais. Nos élus Vaudais n’étaient peut-être pas invités ou ont eu honte? Et donc, depuis dimanche, Vaulx-en-Velin est officiellement relié à Décines Centre par une passerelle mode doux et une piste cyclable. Tout cela a coûté fort cher, mais le résultat est superbe. Le pont est courbé et léger.

Lire la suite : La piste cyclable des pauvres. La honte….

Du côté de Mme Geoffroy la campagne est lancée mais ca va taper mou.

Le 16 octobre 2013.

Le geste fondateur d’une campagne municipale pour le Parti Socialiste est la nomination de la tête de liste dans chacune des sections. A Vaulx-en-Velin cette nomination a eu lieu jeudi dernier. Le suspens n’était pas très grand : une seule candidate, malgré quelques rumeurs colportées par des proches qui laissaient présager un autre choix possible. 100% des votes. 70% de participation avec 50 militants qui se sont déplacés si l’on en croit les chiffres du Progrès. D’ailleurs cela ne fait pas tant de militants que ça au PS Vaudais ; cela tranche un peu avec les chiffres qui courraient çà et là ces dernières années et quand on sait que l’on a toujours tendance à les gonfler, le potentiel militants parait donc relativement pauvre. Il semble que l’usure du temps, les bisbilles locales et la politique nationale aient réussi leurs œuvres de sape. Mais pas si mal quand même pour une élection jouée d’avance. Voilà qui est donc fait.

Lire la suite : Du côté de Mme Geoffroy la campagne est lancée mais ca va taper mou.

Aux urnes citoyens

Le 16 octobre 2013.

Un événement important dans la vie d’une ville va avoir lieu dans quelques mois. Il s’agit des élections municipales. Les 23 et 30 mars prochains, les Vaudais vont choisir l’équipe qui pendant 6 années va gérer et prendre les décisions inhérentes au fonctionnement et au développement de Vaulx-en-Velin. Ce choix n’est pas neutre car il conditionne les orientations de tous les domaines dont une municipalité a les compétences.

Lire la suite : Aux urnes citoyens

On n’a pas perdue la boule malgré la pluie et le froid

Mardi 15 octobre 2013.

L’Association Sportive Pétanque Vaulx-Village organisait ce week-end son second challenge national de la ville de Vaulx-en-Velin.

Un challenge national est une complétion prestigieuse qui réunit la fine fleur des joueurs Français et c’est une chance de pouvoir les voir en action sur les terrains Vaudais dans un cadre agréable en plein Centre-Ville.

Lire la suite : On n’a pas perdue la boule malgré la pluie et le froid

Les NON-ELUS du Lundi mais ils en rêvent : Djamila Bouguerra, Christine Bertin, Nordine Gasmi

Lundi 14 octobre 2013.

Peut-être une nouvelle chance se présente pour eux lors des prochaines élections municipales. Qui sait ? Ils sont trois. Depuis au moins 6 ans ils en rêvent mais ils sont restés au pied du podium en 2008. Si seulement le « seigneur » n’avait pas gagné si facilement ils seraient probablement tous les trois élus. Mais c’était sans compter sur les réseaux charriéristes de l’époque qui en ont décidé autrement. La famille d’extrême gauche avait alors gagné haut la main sans pitié pour les autres listes.

Lire la suite : Les NON-ELUS du Lundi mais ils en rêvent : Djamila Bouguerra, Christine Bertin, Nordine Gasmi

Le mérite des uns ne doit pas être au bénéfice des autres

Dimanche 13 octobre 2013

Suite à notre article « une nouvelle rentrée scolaire pour les collégiens Vaudais », en date du mercredi 11 septembre, Monsieur Stéphane Gomez Conseiller Général du Canton de Vaulx-en-Velin a pris la peine de nous écrire afin de nous faire part de son sentiment.

Lire la suite : Le mérite des uns ne doit pas être au bénéfice des autres

Compte Rendu séance du conseil municipal du 9 octobre 2013 suite et fin.

Samedi 12 octobre 2013

La salle du conseil était comble, autant en termes d’élus (presque le plein) qu’en nombre d’habitants venus assister à la séance. Chose bizarre coté habitants, les deux premiers rangs étaient occupées bien avant que ne débute l’ordre du jour du conseil : du jamais vu. Ce groupe d’une vingtaine de personnes semblait être organisé et faire du mouvement pour que l’on remarque leur présence. Ordre du jour en main, distribution de document avec photos des membres du conseil, mais avec en finalité peu d’intérêt sur les sujets des délibérations. C’est plutôt faire acte de présence qui était leur objectif semble-t-il. Comme pour montrer l’existence d’une force vive. Force qui s’est levée comme un seul homme lorsque l’un d’entre eux, probablement le leader a fait un geste.

Lire la suite : Compte Rendu séance du conseil municipal du 9 octobre 2013 suite et fin.

Tout le monde s’indigne, pourtant il faut prendre des décisions

Tout le monde s’indigne, pourtant il faut prendre des décisions

Vendredi 11 octobre 2013

Le temps fort du conseil municipal du 9 octobre 2013 s’est focalisé autour des Roms. La délibération n°35 qui n’aurait dû être qu’une formalité destinée à valider une subvention de 1500 euros pour le Secours Populaire s’est transformée en une joute entre la majorité et le PS.

Lire la suite : Tout le monde s’indigne, pourtant il faut prendre des décisions